anipassion.com
Partagez | 
 

 Mother Fucking Balthazar McPicsou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Terrestre Spe 0PU
Terrestre Spe 0PU
Messages : 409
Date d'inscription : 29/06/2017
Age : 13
Localisation : MIRABELLE !!!

Feuille de personnage
Talent: Alchimiste
Rang: B
Faction: Earth
Ven 20 Avr - 13:11

Balthazar McPicsou est à la base un cliché de vieil avare multi-milliardaire aigri, bien qu'encore largement capable de vivre des aventure si un trésor, si petit soit il tant que c'est du fric, est à la clef. Cependant, il est souvent rejoint dans ses expéditions, sur Deus Ex Machina île perdue/jungle antique/citée millénaire/autre bidule truc muche sauce McGuffin, par ses neveu, Donald Duck, et les célèbres Riri Fifi et Loulou, sortes de Boys-Scouts tout aussi overpétés que leurs oncles. Grâce à cet entourage, il va gagner en substance à travers le temps et les bandes dessinées.

Car oui, depuis toutes ces années, de 1947 à nos jours, Picsou n'est pas resté la personnification de l’Amérique capitaliste qui cherche à vendre son mode de vie. Picsou aime profondément ses neveux, bien qu'il se cache sous des dehors rébarbatifs. Certes, nous sommes tentés d'aimer le Picsou qui force Donald à polir des pièces pour faire rire, mais n'oublions pas que l'autre facette de Picsou, plus touchante, mérite elle aussi d'être aimée. Il est prêt à sacrifier son sou fétiche, une vieille pièce de dix cent, la toute première qu'il a gagné, pour sauver sa famille (Comment ça c'est rien ? Il passe sa vie à protéger son sou face à tout un tas de méchants tous plus inventifs les uns que les autres, et il sacrifie des années de dur labeur acharné, le symbole de sa réussite self-made-duck bien américaine solidement cuissue et burnée.)

Picsou représente l'Amérique bien plus que Superman ou n'importe quel super-héros. Sous ses dehors de vieil avare aigri, c'est un ancêtre qu'il faut écouter. Il nous rappelle que l'Amérique actuelle reste les relents de l'Amérique des Cow-Boys qui nous faisait tant rêver. Et ça, c'est ce que j'appelle un personnage cool.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Licorne 1PU
Licorne 1PU
Messages : 720
Date d'inscription : 05/12/2016
Age : 28

Feuille de personnage
Talent: Cartographie
Rang: B
Faction: Canterlot
Ven 20 Avr - 15:58

Je vais expliquer et approfondir un peu ce que Earth voulait dire par rapport aux ‘’figures américaines’’, même si je ne suis pas d’accord avec elle. Picsou et Superman reflètent chacun la figure de l’immigrant arrivant aux USA et intégrant tellement leur valeurs qu’ils deviennent meilleurs que tout le reste des américains sur ces thèmes.
Pour Picsou, c’est un immigré venant d’Ecosse, et gagnant à force de travail et d’effort pour bâtir sa fortune, au point de devenir la première fortune du monde et la première figure de Duckberg. Il n’a pas toujours été le sympathique rapia que l’on connaît aujourd’hui, ayant connu sa période de pure ‘’Scrooge’’ (qui est d’ailleurs, son prénom original) pour redevenir plus équilibré après avoir rencontré ses neveux et petits neveux. Il reste cependant un capitaliste, mais il est un ‘’bon’’ capitaliste comme en on voit plus beaucoup aujourd’hui. Il aime accumuler son trésor pour en avoir toujours plus, et essaye de rogner, mais il reste quelqu’un de raisonnable, et il aime offrir des choses aux enfants sous sa protection, car après tout, le bon capitaliste, c’est celui qui fait profiter de sa richesse au plus grand nombre afin que tout le monde gagne encore plus (mais ce qui montre cela, c’est justement sa nouvelle série Ducktales, auquel je vais en parler juste après).

Superman, ou plutôt, Clark Kent, est lui aussi un immigré, mais c’est un alien. Il est arrivé tout bébé sur le sol américain, et donc, contrairement à Picsou, il a grandi et a assimilé la culture américaine autrement, par la simple éducation, et non en s’intégrant purement et simplement. C’est subtil, mais cela reste très différent. De plus, Superman ne représente pas le capitalisme, mais plus le style de héros américain, celui qui dispense la justice, en mesurant sa force au fonction de la menace, le boy-scout s’habillant de bleu et de rouge, qui se mariera et qui aura un fils. Sa force d’ailleurs, est entièrement naturel, il n’est pas un héros connu pour ses entraînements ou ses prouesses martiales. Ce qu’il a, il l’apporte avec lui, ce qui peut représenter là aussi les USA par son melting pot culturel (D’ailleurs, la JLA possède plusieurs extra-terrestre ainsi qu’un atlante et etc… renforçant cet aspect).

Nous avons donc deux héros, deux représentants d’une histoire d’immigration aux Etats Unies, et pourtant, aucun n’est meilleur que l’autre, ils sont tous les deux bien trop différents dans ces aspects.

Pour revenir à Picsou, il faut noter d’ailleurs, que son reboot, la série Ducktales ayant commencé l’année dernière, approfondi et améliore cet aspect capitaliste de Balthazar. Dans un épisode, il attrape Loulou pour lui apprendre la valeur du travail, non pas parce qu’il vote Donald Trump et qu’il soutiens les valeurs d’une droite fictive, mais parce que ce jeune était en train de passer son temps à rien branler et à gaspiller son argent dans des grosses conneries. Dans ce même épisode, on apprend cependant de la bouche de ses actionnaires qu’il dépense beaucoup d’argent en ce qu’il semble être des fadaises, comme des protections magiques, un coussin hors de prix, et surtout, en Géo Trouvetout, un inventeur génial, mais dans cet univers, il passe surtout son temps à créer des choses devenant inévitablement maléfiques. Et donc destructrices. Mais Picsou défend bec et ongle ses employés, relevant chacune de leur qualité qu’il trouve unique et incalculable.
Contrairement à beaucoup d’autres ‘’patrons’’ qui eux, essayeront de faire plaisir et de polir le poil (pour éviter d’être vulgaire) de leurs actionnaires, quitte à faire n’importe quoi pour réduire les coûts, à commencer, par réduire le personnel, les moyens de productions tout en essayant d’en avoir plus, et tout cela, pour que cet argent dorme.
De manière général, on verra dans la série Picsou faire des cadeaux à ses neveux, même si sa nature un peu pingre le poussera à leur préconiser longuement de faire durer ce cadeau au maximum.
Dans cette nouvelle série, encore plus qu’avant (ce qui est déjà pas mal tout de même), Picsou est un véritable leader en plus d’être un patron richissime. Les gens sous sa charge ne sont pas maltraités, mais sont poussé à donner le meilleur d’eux même, par le biais du travail. Il peut être un peu rigide, mais tentera tout de même de s’adapter la plupart du temps, même s’il échoue parfois. Il est vieux, et possède donc l’expérience qui lui permet d’éviter les erreurs les plus bêtes, même si cela n’est pas visible au premier abord, comme le montre certaines séquences du pilote de cette nouvelle série. Et surtout, il est capable de montrer la voie en agissant de lui-même, avec panache.

Je vous encourage à voir par vous-même le reste, et je peux même vous donner un lien vous permettant de visionner la série en VO. Demandez juste le moi par MP, les règles des forums m’empêchant de le donner publiquement ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mother Fucking Balthazar McPicsou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BALTHAZAR MALE X LOULOU DE POMERANIE SPA DE DOUAI (59)
» [UPTOBOX] Mother's Day [DVDRiP]
» Mackenzy Mia Balthazar[validée]
» Fiche de Zander Balthazar
» Aldous Balthazar Koch - Enter the Darkness

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Little Equestria :: Flood-
Sauter vers: