Partagez | 
 

 Au delà du désert...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Pégase
Pégase
Messages : 308
Date d'inscription : 06/06/2018
Age : 22

Feuille de personnage
Talent: Pisteur
Rang: B
Faction: Neutre
Sam 16 Juin - 13:10

- Parure ! bracelets ! Faites plaisir aux poneys que vous aimez !
- Restez en bonne santé ! Mangez des fruits ! Figues et dates pas cher !
- Du bon pain chaud pour tout le monde !


Le marché était agité quand Himay tenta de le traverser. A vrai dire, il était probable qu'il ait toujours été comme ça : le village dans le quel il avait décidé de se rendre se trouvait en bordure du désert, là où de nombreux marchands s'arrêtaient pour échanger leurs marchandises. Par curiosité, il ne pouvait s'empêcher de regarder ce que chacun proposait, s'attardant sur les plus riches d'entre eux. Sait-on-jamais, il pouvait tomber par hasard sur un des objets de sa liste.

Ce ne fut cependant pas le cas. Et il n'était pas vraiment là pour faire des achats. Aussi, il se concentra sur sa destination. Levant la tête, il essaya de repérer la tente où les brasseurs vendaient leur bière. Elle se trouvait un peu plus loin, en haut de la rue. La clientèle semblait assez calme pour l'heure. Mais c'était surtout le soir qu'elle était prise d'assaut par les travailleurs locaux, qui venaient se désaltérer. Le pisteur, pour sa part, s'y rendait pour une autre raison. L'annonce qu'il avait fait relayer donnait justement cette tente comme point de rendez-vous, pour les mercenaires qui voudraient l'accompagner.

Himay y entra, découvrant déjà quelques groupes de poneys bavardant à l'ombre autour d'une chope. Le pégase décida de les imiter, se dirigeant vers la table où le brasseur servait et y posa quelques pièces.

- Bonjour, une bière s'il vous plait. Dites-moi, est-ce que des mercenaires cherchant un employeur sont passé par ici ?
- Euh... pas encore, il me semble. Tenez, voila votre bière.
- Merci, je serais à cette table s'ils me demandent.

Himay s'installa à une table vide dans un coin de la tente, attendant l'arrivée de ses coéquipiers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terrestre
Terrestre
Messages : 83
Date d'inscription : 24/05/2018
Age : 22
Localisation : Moselle

Feuille de personnage
Talent: Bon sens de l'orientation
Rang: B
Faction: Earth
Sam 16 Juin - 13:52

Il faisait chaud. Très chaud. Wild arpentait les rues du village frontalier en se dirigeant vers les diverses échoppes locales. De tout cotés, les voix des marchands résonnait dans l'allée : parures, colliers et autres objets fabriqué par les Anugyptiens d'un coté, nourriture locale de l'autre, le quartiers entier résonnait des cris ventant la qualité des produits. Vivement le retour en terres sauvages, se disait-il.

Il sortit sa gourde pour se désaltérer, mais il constata qu'elle était vide. Il faudra penser a rectifier ça dès que possible, surtout ici, en espérant que le prix de l'eau ne soit pas trop cher aux abords de l'immense désert de sable. D'un pas vif, il se dirigea vers la tente des brasseurs qu'il voyait un peu plus loin, lieu supposé ou l'employeur devait l'attendre.

En entrant, il vit plusieurs groupes composés de divers poneys discutant entre eux. Certains relevèrent la tête en le voyant entrer, puis reprirent leur conversation. Il scruta la pièce du regard, et vit une personne seule, qui semblait attendre quelqu'un. Il se dirigea vers le comptoir pour demander à boire, et en profita pour se renseigner.

- Bonjour, de l'eau s'il vous plait, beaucoup d'eau. Et j'aimerais savoir si une des personnes assises ici recherche des personnes pour un petit boulot.
Le barman le regarda puis indiqua du regard le pégase assis seul, sirotant sa bière. Wild le remercia et alla s’asseoir à sa table puis commença à lui parler, sur un ton conciliant. Il faut toujours laissé une bonne première impression après tout.

Bonjour ! C'est bien vous qui avez passer cette annonce pour retrouver divers objets ? Je me nomme Wild Rock, explorateur. Vous n'auriez pas besoin d'un guide, par le plus grand des hasards ? .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pégase
Pégase
Messages : 38
Date d'inscription : 14/02/2018
Age : 28
Sam 16 Juin - 16:12

Il n’y avait pas meilleure repos pour une guerrière que de passer un peu de temps avec son fils. De lui préparer le repas, même avec ses maigres capacités de cuisinière, pour le voir se régaler, le plat étant agrémenté de votre simple présence. Qu’il était doux de parler avec lui, d’échanger les nouvelles. Elle, elle donnait des actualités du monde à Hathor, son petit étalon chérie, et lui, il lui racontait ses petites aventures, comment ça se passait à l’école et quelle bêtise il avait encore perpétrer. Le temps de le punir un petit peu, et on repartait sur de bonnes bases.

De même, le border le soir était une bénédiction, se promener avec son engeance était une bénédiction. Se faire couper par un tenancier de bar parce qu’il y avait du boulot disponible par contre, ce n’était pas du tout agréable. Dans un soupir de frustration, la mère célibataire regarda son fils qui prit un petit air triste. Ce n’était plus un petit poulain pourtant, c’était un adolescent. Mais pourtant, à chaque fois qu’elle devait partir, c’était toujours un déchirement. Elle aurait voulu en profiter un peu plus.

« Mère, puis je venir avec vous ?
- Non mon enfant, tu sais bien que tu es encore trop jeune. Tu m’accompagneras après que tu auras fait un peu l’armée.
- Au moins durant le briefing, s’il vous plaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiit… »

Elle soupira de nouveau en détournant le regard. Comment résister à une petite bouille pareille ? Il savait comment y faire le garnement. Elle lui tapota les joues avec douceur et lui indiqua de garder ses commentaires pour lui à partir de maintenant. Pour le travail, il fallait être sérieux ! Son rejeton derrière elle, l’aventurière pénétra dans la tente qui servait de brasserie de fortune pour des ouvriers et des voyageurs de passage.

On lui donna une bière et un verre de lait avant de lui indiquer le coin où se tenait le commanditaire. Il y avait deux poney : un pégase à la coiffure local, et un terrestre brun à crin noir, comme il y en avait un peu partout.

« On vient de me prévenir que vous auriez besoin de quelqu’un ? Assis toi là Hathor.
Je suis Sekhmet, aventurière. Expliquez-moi donc quel est le besoin. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pégase
Pégase
Messages : 308
Date d'inscription : 06/06/2018
Age : 22

Feuille de personnage
Talent: Pisteur
Rang: B
Faction: Neutre
Sam 16 Juin - 18:38

Les mercenaires ne tardèrent pas à arriver. A peine avait-il entamé sa bière qu'il vit un étalon terrestre se présenter. Il devait probablement venir des régions du nord, se dit Himay. Il vint s’asseoir à sa table après avoir fait le plein d'eau, se présentant comme un explorateur et guide potentiel.

Si vous connaissez bien le nord, cela sera sûrement utile, en effet. Je n'ai jamais vraiment quitté l'Anugypte jusqu'à présent. Mais concernant les objets à retrouver, c'est un peu plus compliqué que cela.


Avant qu'il ne puisse continuer, un autre mercenaire vint les rejoindre. C'était une jument, pégase et anugyptienne comme lui, mais manifestement plus âgée. Ce qui surpris Himay, par contre, fut le fait qu'elle se présenta en compagnie d'un poulain. Bon... Plus un adolescent, mais l'étalon ne chercha pas à cacher son trouble.... enfin, jugeant qu'il était peu probable que sa... mère probablement ? Ne décide de l'emmener avec eux, il préféra garder ses remarques pour plus tard.

Bien sûr... Excusez-moi. Je m'appelle Himayatan, et cet étalon est un voyageur qui fera probablement route avec nous, Wild... Rock, c'est bien cela ?

Les présentations faites, il décida de présenter la mission qu'il organisait :

Je suis un pisteur chargé par le culte d'Anubis de retrouver des pilleurs de tombes, et de restituer les trésors qu'ils parviennent à voler. Un groupe a ouvert un tombeau pas très loin de ce village il y a quelques temps, mais tout indique qu'ils ont quitté l'Anugypte avec tous leurs trésors. C'est la raison pour laquelle j'ai fait l'annonce qui vous a amené ici : je ne pourrais ni faire appel à la police du pharaon, ni me mesurer à eux seul, et je ne connais pratiquement rien en dehors du désert. C'est pour tout cela que j'ai besoin de vous. Vous serez rémunérés à mes frais. Alors, qu'est-ce que vous savez faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terrestre
Terrestre
Messages : 83
Date d'inscription : 24/05/2018
Age : 22
Localisation : Moselle

Feuille de personnage
Talent: Bon sens de l'orientation
Rang: B
Faction: Earth
Sam 16 Juin - 20:12

Wild ne pouvait s'empêcher de regarder la pégase, et ce qu'il supposait être un membre de sa famille, qui venait de les rejoindre pour ce contrat : une paire de sabots supplémentaires ne serait pas de trop s'ils devraient affronter ces pilleurs. Mais est-ce que le jeune poulain les accompagnera ?

Je veux bien vous aidez à retrouver les trésors de votre peuple, Himayatan. Cependant, je propose des frais communs pour le voyage et le matériel nécessaire, histoire que vous ne payer pas tout nos besoins personnels. Néanmoins, il y a un petit problème : il nous faudrait plus d'indications sur les lieux possibles ou les pilleurs auraient pu aller vendre leurs butins. Si vous avez la moindre piste qui pourrait nous aider, ça pourrait nous faciliter la tâche. Sinon, il faudra demander aux habitants des villes et villages que nous croiseront, et compter sur la chance !

Aussi,
, dit-il en se tournant vers la pégase et son jeune compagnon, sommes nous trois ou quatre à partir ? Noter que cela ne me dérange pas personnellement, mais il me semble un peu jeune pour toute cette affaire. D'un autre côté, si vous aussi vous n'êtes pas ou peu sortie de votre terre natale, il pourrait voir de magnifique paysages qui lui laisseront de bon souvenirs ! Qu'en pensez vous, très chère Sekhmet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pégase
Pégase
Messages : 38
Date d'inscription : 14/02/2018
Age : 28
Dim 24 Juin - 10:48

Rémunérée à ses frais ? Certainement des clopinettes donc. Mais protecteur des tombeaux était un très beau métier, il exigeait juste un sacrifice des plus important. Le genre de sacrifice que Sekhmet ne fera jamais : celle de sa vie que l’on devait dédier toute entière à sa mission. Pour la lancière qui avait un fils, ce genre de prix était inabordable. Elle préférait avoir une position bien moins haute dans la société et profiter de ce qui lui restait comme famille.

Mais les protecteurs et ceux qui étaient chargés de récupérer les biens des défunts méritaient tout le respect et l’aide que l’on pouvait leur apporter… s’ils étaient suffisamment compétent pour préparer et diriger les opérations. Il ne fallait pas non plus se précipiter au suicide.

Hathor écoutait avec attention ce qui se passait, calmement, sans faire de chahut… Ou bien il s’ennuyait ferme, difficile à dire à première vue. Peut-être s’était-il réfugié dans son monde pour tuer le temps ? Peut-être qu’il s’attendait à autre chose ? Ou bien, il était réellement très concentré ?

« Nous ne serons que trois, assura la mère de nacre. J’étais en train de me promener avec mon enfant lorsque l’on m’a prévenu que notre compatriote avait besoin d’aide. Je ne veux pas qu’il se mette en danger sans avoir passé au minimum une formation adhéquate.
- Maman préférerait que je sois entraîné à l’armée d’abord, comme elle l’a fait. Mais je ne sais pas encore ce que je veux faire.
- Tu as tout le temps qu’il te faudra mon petit, conforta la pégase âgée en caressant son fils avec son aile. Il saura rentrer seule. Avec mes absences répétées, il est des plus débrouillards. »

Le fils et la mère s’échangèrent un sourire, puis l’aventurière reprit :

« Je suis plus une combattante qu’une traqueuse. Je peux survoler une zone pour faire une reconnaissance, je peux mener une guerre contre ces gangs, mais je ne saurai les retrouver seule. Je compte sur vous pour m’amener à nos cibles pour que je puisse m’en occuper. »

Avec un mince sourire, elle adopta une expression plus sauvage, plus carnassière. Elle savait ce qu’elle voulait et ce dont elle était capable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pégase
Pégase
Messages : 308
Date d'inscription : 06/06/2018
Age : 22

Feuille de personnage
Talent: Pisteur
Rang: B
Faction: Neutre
Dim 24 Juin - 13:15

Himay avait quelques économies qu'il avait conservé pour des situations telles que celle-ci. Bien sûr, ce n'était pas un prix particulièrement attractif, mais il était prêt à y mettre ses économies et à saute des repas pour les convaincre... Wild proposa tout-de-même de partager les frais d'équipement. Même s'ils étaient assez peu élevés en principe, il ne pouvait que le remercier pour cela.

Je vous remercie Wild. En principe, nous ne devrions avoir besoin que de nourriture, et éventuellement de soins : je possède une tente, si notre traque devait se prolonger. Pour votre salaire, je peux partir sur un prix de 25 bits la journée, soit 175 la semaine.

Il fallait espérer que leur campagne ne s'éternise pas, cependant : avec son propre salaire et ses économies, il ne pouvait pas la faire durer sur plusieurs semaines sans s'endetter... surtout s'ils exigeaient un prix plus élevés. Mais bon, ce n'était pas le premier sacrifice qu'il allait devoir réaliser. Il en avait l'habitude.

Au moins, le jeune poulain ne faisait pas partie du voyage. Himay manifesta son approbation :

Je suis d'accord : Nous allons à la poursuite de pillards armés et qui sont peut-être sans grand scrupule. Nous ne voyagerons pas pour le plaisir.

Au moins, aux dires de sa mère, ce jeune poney pouvait se débrouiller tout seul. Ils n'auront pas à s'inquiéter pour lui. Wild, lui, semblait s'inquiéter sur les indications encore vagues qu'il avait donné sur les poneys recherchés.

Croyez-moi, demander aux bonnes personnes est plus efficace qu'il n'y parait. Des traces que j'ai réussi à relever devant et dans le tombeau -heureusement que le vent a tardé à les effacer-, ils sont au moins trois, avec une petite charrette qu'ils ont utilisé pour transporter leur butin. C'est le plus lourd -et probablement plus fort- d'entre eux qui la tire, et au moins l'un d'entre eux est un pégase : ses traces disparaissaient et réapparaissaient sur le sable vu qu'il volait. Leur piste menait directement à la frontière du désert, qu'ils ont passé en contrebande. Jusque là, tout indique qu'ils se dirigeaient vers les villages du nord, probablement pour y revendre ce qu'ils ont volé. Les scribes du culte ont fait un inventaire de ce qu'il manquait. Je ne sais pas lire les hiéroglyphes, alors ils ont pris soin de dessiner les objets manquants sur un parchemin.

Pour illustrer son propos, il sortit de sa sacoche le parchemin en question, sur lequel étaient représentés plusieurs bijoux, armes, ainsi que les amulettes qui devaient protéger la momie, et le masque qui recouvrait son visage. Donc à peu près tout ce qui était transportable, exotique et / ou décoré.

Vous connaissez les détails. Une fois que nous aurons des vivres, nous pourrons partir, si nous sommes tous d'accord. Mais nous devons faire vite : la piste se refroidit avec le temps, et le vent fini toujours par effacer les traces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terrestre
Terrestre
Messages : 83
Date d'inscription : 24/05/2018
Age : 22
Localisation : Moselle

Feuille de personnage
Talent: Bon sens de l'orientation
Rang: B
Faction: Earth
Mer 27 Juin - 17:08

Wild calculait mentalement le nombre de bits qu'il pourrait obtenir en fonction du voyage. Avec de la chance ( ou de la malchance, question de point de vue), cela leur prendrait un peu plus d'une semaine, voir moins s'ils obtiennent des informations concrètes. Sekhmet semblait parait au combat, ce qui ne pouvait être qu'un avantage, même si Wild préférait une approche plus discrète si possible : même à trois contre trois, les pilleurs pouvait être bien équipé.

Himay était par-ailleurs persuadé qu'en demandant aux populations locales des villages qu'ils croiseraient, ils pourraient obtenir des informations viables. Si tel est son souhait, pourquoi pas, après tout c'est lui l'employeur. Il leur montra aussi des dessins des objets volés, supposé être dans une charrette. Il prit la parole tout en se levant :

S'ils ont effectivement une charrette, nos chances de les retrouver s'agrandissent : ils seront obligé de suivre une route pour ne pas casser une roue, et ils iront sans nul doute plus lentement que nous. De plus, s'ils ne se sentent pas poursuivit, ils ne presseront pas trop l'allure. Nous n'avons plus qu'a aller nous trouver de l'équipement et on pourra y aller ! Je vous propose que l'on se retrouve à l'entrée d'ici une vingtaine de minutes maximum avec tout l'attirail pour le voyage : je m'occupe des provisions en eau et en nourriture pour nous trois, je vous laisse vous charger du reste.Il adressa un clin d'oeil avec un léger sourire envers Himay tout en précisant qu'ils aller payer avec ce qu'il avait sur lui, avant qu'ils sortent tout les trois de l'établissement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pégase
Pégase
Messages : 38
Date d'inscription : 14/02/2018
Age : 28
Ven 27 Juil - 12:29

Ca c’était un petit groupe comme Sekhmet les appréciaient ! Responsable, organisé, et déjà prêt à l’action. Le gardien des tombeaux était assez intelligent pour déduire le nombre d’ennemis et savait qu’il sera difficile de les suivre passé un certain temps. L’autre terrestre prenait déjà l’initiative de s’occuper de la nourriture, à Sekhmet de s’occuper du reste. Posant un sabot contre sa poitrine, elle hocha de la tête et prit à son tour la parole :

« Je m’occuperai de l’équipement. On n’aura pas grand-chose à transporter, et s’ils ne sont que trois, ils seront facilement défaits. Espérons juste qu’ils ne sont pas sensé rejoindre des amis. Retrouvons nous dans vingt minutes. »

Elle se leva aussitôt pour partir et réunir l’équipement promis, avec l’aide bienvenu de son fils qui appréciait pouvoir se rendre utile, même s’il ne la suivra pas. Rapidement, elle fit l’inventaire : une grande tente, une pelle, des bandages, sa lance, son armure de cuir et quelques menus objets, comme une casserole pour se faire de la soupe en cas d’arrêt.

A l’heure prévue, elle était au lieu de rendez-vous, et lors du départ, elle s’était placée devant. Elle s’était mise à mi-hauteur, dans les airs, profitant de sa position surélevée pour éviter une éventuelle embuscade. Elle était vigilente et laissait volontiers Himayatan diriger le groupe. Elle s’occupera quant à elle avec plaisir de faire la peau à ces bandits.

« Vous vous y retrouvez messieurs ? » avait elle demandé d’une voix atténué mais ferme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pégase
Pégase
Messages : 308
Date d'inscription : 06/06/2018
Age : 22

Feuille de personnage
Talent: Pisteur
Rang: B
Faction: Neutre
Dim 5 Aoû - 23:05

Himayatan aimait l'efficacité. Et ses nouveaux co-équipiers s'étaient montrés exemplaires. Juste le temps de faire les dernières emplettes et ils étaient déjà partis sur la piste des pilleurs de tombe. Himay les avaient amenés là où la piste passait la frontière. Le terrain restait relativement praticable pour y circuler avec une charrette. Mais comme s'y était attendu Wild, ils se dirigeaient progressivement vers la route la plus proche. Il n'y aurait alors plus de traces à suivre, à moins qu'ils ne la quittent pour prendre une autre direction. Cela n'allait pas leur faciliter la tâche.

Sekhmet volait au-dessus d'eux, pour guetter les mauvaises surprises. Himay, lui, menait le groupe en volant en raz-motte au-dessus des traces laissées par les hors-la-loi. Ils progressaient rapidement, c'était un bon point pour eux. Le paysage défilait, des plantes commençaient à parsemer le sol de moins en moins aride.

Tout va bien pour l'instant, répondit le pisteur. Mais il faudra faire plus attention en arrivant sur la route. Et vous Wild ? Vous vous en sortez ?

Le pégase se retourna un instant pour voir où en était le terrestre. C'est vrai que leur guide était le seul à ne pas pouvoir voler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terrestre
Terrestre
Messages : 83
Date d'inscription : 24/05/2018
Age : 22
Localisation : Moselle

Feuille de personnage
Talent: Bon sens de l'orientation
Rang: B
Faction: Earth
Mar 7 Aoû - 21:49

Le groupe semblait bien fonctionner pour le moment :ils s'étaient retrouver avec chacun l'équipement nécessaire à leur quête de justice, puis ils étaient partis à la poursuite des brigands : Sekhmet volait en avant, armée et paré à toute éventualité, et Himay était plusieurs mètres derrière. Ce dernier demanda comment Wild s'en sortait en arrière : il portait la plupart de l'équipement sans trop de problème, mais il ne pourrait sans doute pas rattraper les deux Pégases s'ils se décidaient à aller à pleine vitesse. En levant la tête, il lui répondit :Ça peut aller, ne vous en faites pas ! Tant que le chemin est dégagé, aucun problème de mon coté !

La traversée de la partie désertique se passa assez rapidement, elle était longue et monotone : ils firent plusieurs pauses pour se désaltérer. Après un certain temps ils sortirent du désert pour arriver dans le territoire des Terrestres. Lors d'une pause, Wild alla examiner la route : les saillis laisser penser qu'une charrette était bien passer par la, mais la route étant très fréquenté, aucune conclusion ne pouvait être faite. Ils avaient encore quelques heures avant que la nuit tombe, Wild précisa à ses deux compères qu'une sorte de "lieu d'échange" se situé un peu plus loin, près d"une cascade, ou on trouvait souvent des voyageurs et des marchands qui faisaient une pause ou rester pour passer la nuit, une grotte vide permettant de passer la nuit ou d'éviter la pluie. Avec un peu de chance, ils pourraient trouver des poneys ayant vu les brigands !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pégase
Pégase
Messages : 38
Date d'inscription : 14/02/2018
Age : 28
Dim 12 Aoû - 11:16

Les indications de Wild Rock pourraient être décisif : un lieu d’échange pourrait être l’endroit où se trouvait les bandits, s’ils n’étaient pas en train de vendre leur butin, certainement s’étaient-ils reposés quelque peu ou au moins, ils s’étaient faits remarquer. En fait, comme ils étaient encore en plein territoire Anugyptien, revendre leur butin était l’hypothèse la moins plausible. Ce serait prendre le risque de se faire découvrir par les voyageurs locaux, ou pire, des autorités et des marchands anugyptien, qui eux seront encore moins dupes.
Fermer les frontières du pays étaient très difficile en cas de crime de ce genre, d’où l’intérêt des étalons comme Himayatan, chargé de protéger les tombeaux et de traquer les fous qui réussiraient.

Poussant les deux mâles à accélérer la cadence, la soldate voulait arriver aussi tôt que possible à cette fameuse grotte, pour les prendre sur le fait et éviter de leur donner trop d’avance. La vieille aventurière était encore très endurante et elle n’avait aucun mal à garder la cadence qu’elle s’était fixé. Et une fois arrivé au fameux lieu de rencontre, elle était aussitôt sur les dents. Elle interrogea les marchands et quelques aventuriers avec qui elle avait déjà travaillé.
« Ils sont bien passé par ici, commença elle amèrement. Mais ils ne sont même pas arrêtés. Ils ont une grande bâche ou une couverture sur leur chariot. Vous avez quoi de votre côté ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terrestre
Terrestre
Messages : 91
Date d'inscription : 02/07/2018
Age : 20
Localisation : Lorraine

Feuille de personnage
Talent: Fine lame (épéiste)
Rang: B
Faction: Neutre
Mar 21 Aoû - 0:02

L'épéiste était sur la route depuis une journée entière, aimant voyager elle voulait visiter l'Anugypte depuis longtemps mais pour le moment ce qu'elle voyait c'était du sable à perte de vue. La jument se doutait qu'elle était sur le territoire terrestre, et non celui où elle voulait aller, c'était encore trop loin, pour le moment tout ce qu'elle voulait c'était trouver un endroit potable pour se reposer un peu, elle ne voulait pas s’arrêter maintenant, elle était à découvert et pouvait à tout moment se retrouver dans une embuscade.

Elle avait enfilé sa cape pour éviter une insolation, mais son épée quand à elle était presque "invisible" sous tout ce tissu, la jument préférait la cacher, afin d'éviter tout problème, se faire voir avec le moins de choses possible sur soi était le meilleur moyen pour Radiance de ne pas se faire attaquer puis voler par des brigands, mais si elle se sentait menacée, elle savait qu'elle pouvait compter sur sa lame.

Au fur et à mesure qu'elle avançait, le bruissement de l'eau ou plutôt d'une cascade se fit entendre, Radiance fut soulagé, elle qui pensait au départ s'être perdue et ne pas trouver le chemin, voilà qu'elle avait trouvé une cascade qui était plus loin. Encore au moins un kilomètre de marche pour pouvoir arriver à cette grande étendue d'eau, au moins elle fut soulagé de ne pas s'être perdue dans le territoire terrestre, ça serait presque une honte pour elle qui aime voyager et découvrir les autres pays du monde.

Elle avait accéléré le pas pour arriver plus vite et ainsi pouvoir se poser au moins une petite heure avant de reprendre la route. Elle s'était retrouvée sous cette fameuse grotte, il y avait beaucoup de marchands, voyageurs, etc. Pour le moment elle serait tranquille, elle alla se poser dans un coin où il n'y avait pas trop de monde afin de prendre une bonne gorgée d'eau contenue dans sa gourde qu'elle avait prise depuis qu'elle était partie de l'Empire. L'épéiste vit aussi trois poneys, -deux pégases et un terrestre pour être plus précise- semblant chercher quelque chose, Radiance n'y prêta pas plus d'attention pour le moment, à vrai dire avec tout ces marchands, les trois aventuriers devaient peut-être chercher une marchandise spécifique.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pégase
Pégase
Messages : 308
Date d'inscription : 06/06/2018
Age : 22

Feuille de personnage
Talent: Pisteur
Rang: B
Faction: Neutre
Ven 24 Aoû - 13:42

La grotte décrite par Wild était telle qu'il l'avait décrit. La cascade qui passait à proximité était une aubaine pour toutes les créatures qui s'aventuraient dans cette région encore aride, et la grotte, logée entre des rochers, était assez grande pour abriter une demi-douzaine de voyageurs. Mais plusieurs autres, principalement des marchands, avaient préférés camper devant, à proximité directe de leurs précieuses marchandises. La route restait également proche, quiconque décidait de passer par là ne pouvait éviter le regard des poneys arrêtés là.

Des témoins, un point d'eau, un point de ravitaillement. Une aubaine pour leur groupe, bien qu'ils n'aient pas forcément besoin de ce dernier point dans leur situation.

Demandons leur s'ils ont vu ce que nous cherchons. Peut-être que les pilleurs de tombe se sont arrêtés pour prendre des vivres... On devrait rapidement en faire le tours je pense.

Sekmet parti de son côté pour interroger les marchands. Elle semblait déjà pressée d'en finir avec cette mission. Au moins, ils s'entendaient là-dessus. Himay partit de son côté, se tournant vers ceux qui campaient près de la rivière ou s'y abreuvaient.

- Dites-moi, avez-vous vu un groupe de trois poneys avec une charrette passer par ici ? Au moins un d'entre eux est un pégase, et un autre doit être un terrestre.
- Euh... peut-être ? Il y a pas mal de marchands qui passent par ici. Je n'ai pas vraiment fait attention...
- Je crois me souvenir d'en avoir vu hier, répondit un autre.Trois poneys avec une charrette. Ils étaient un terrestre, un pégase et une licorne. Ils avaient une drôle d'allure tous les trois... Le terrestre avait bien une tête d'anugyptien, mais les deux autres ressemblaient plutôt à des poneys du nord.
- Est-ce qu'ils se sont arrêté ? Vous savez où ils allaient ?
- Désolé, je n'en sais pas plus. Ils n'ont fait que passer. Ils ont suivi la route.
- Hum, tant pis. Mais merci pour votre aide.

C'était un début. Au moins, il savait qu'ils étaient passés par là et qu'ils avaient au moins une journée d'avance. Mais... cela ne le guidait pas vraiment sur leur destination. Ils pouvaient juste reprendre la route et essayer de les rattraper... En évitant de s'arrêter trop longtemps pour manger.

En soupirant, il s'approcha de la rivière pour y remplir sa gourde, faisant à peine attention à la terrestre qui se trouvait à proximité.

Vivement qu'on les rattrape.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terrestre
Terrestre
Messages : 83
Date d'inscription : 24/05/2018
Age : 22
Localisation : Moselle

Feuille de personnage
Talent: Bon sens de l'orientation
Rang: B
Faction: Earth
Sam 25 Aoû - 22:22

A peine arrivé à la grotte, Sekhmet et Himay allèrent interroger les marchands et les voyageurs. Wild laissa tout leur bardas dans un coin avant de se diriger vers la source d'eau pour remplir leurs gourdes. Pas très loin de lui, une Terrestre à la crinière rouge orangé, avec une longue cape. Elle était en train de boire, en le regardant. Il nota ce poney dans un coin de sa tête avant de repartir dans la grotte. Ses compères étaient toujours en train d'interroger les poneys présent, il se dirigea vers un marchand pour se réapprovisionner en nourriture. Il en profita pour lui demander à quel distance se trouvait le prochain village, à savoir deux jours. La nuit aller tomber dans quelques heures, les criminels, avec un peu de chance, s'arrêterait pour camper.  
Les questions posés avaient finit par délié quelques langues et ils avaient appris que les brigands étaient bel et bien passés par ici et qu'ils devraient affrontés trois poneys, dont un Anugyptien.

Au moins, nous en savons déjà plus sur eux, et on les rattrape petit à petit. Je ne pense pas qu'ils sortiront de la route, sauf peut-être pour camper cette nuit, donc si on se dépêche, on aura une chance de les retrouver. Par contre, avant de partir, j'ai remarqué une Terrestre qui nous observait tout les trois. Je pense qu'on devrait aller l'interroger, peut-être qu'elle sait quelque chose, ou alors elle à peut-être vu nos cible, qui sait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pégase
Pégase
Messages : 38
Date d'inscription : 14/02/2018
Age : 28
Mer 7 Nov - 10:47

Bon, et bien selon Wild, ils pourraient se rapprocher lentement, mais surement de leurs proies, et ce avant la nuit. Mais la jument blanche préférait être sur la réserve avant de crier victoire. Il suffisait qu’ils sortent de la route pour une raison ou pour une autre, ou bien, qu’ils aient pour une raison ou pour une autre un ralentissement, une embrouille, une bête sauvage…
 
D’ailleurs, voilà peut-être le début des ennuis : une terrestre qui les observait, de loin, sans mot dire. C’était bien une jument, avec une cape de voyage. L’anugyptienne avait l’impression qu’elle dissimulait quelque chose, ce qui ne lui plaisait pas trop. Cependant, avec sa crinière couleur flamme, elle n’était pas effrayante ou repoussante, bien au contraire. Une jolie petite équine en soi, mais il fallait rester prudent.
 
« J’y vais en première, surveillez mes arrières. » indiqua la vétéran en assurant sa prise sur sa lance.
 
Le bandeau flottant et claquant sous le vent sec du désert, elle s’approcha de la drôle de personnage qui les observait de loin.
 
« Excusez-moi mademoiselle ? Vous cherchez quelque chose ? Pourrions-nous vous aidez rapidement ? Je dois, hélas vous avouez que nous sommes plutôt pressés. »
 
Il fallait en effet espérer que cette rencontre ne durerait pas plus de cinq minutes, ils avaient une course poursuite sur le feu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terrestre
Terrestre
Messages : 91
Date d'inscription : 02/07/2018
Age : 20
Localisation : Lorraine

Feuille de personnage
Talent: Fine lame (épéiste)
Rang: B
Faction: Neutre
Ven 9 Nov - 3:09

L'épéiste n'était pas plus concernée -pour le moment- par ce que pouvait bien chercher ces trois aventuriers, mais elle sentait que quelque chose clochait, alors que l'un venait remplir sa gourde sans même la remarquer, Radiance entendit au mieux quelques mots étant donné le bruit que pouvait bien faire les autres marchands présents dans le coin mais elle reconnu tout de même le mot "rattraper", mais quoi ? Se demandait-elle.

Reprenant une gorgée d'eau elle remarque tout de même que l'un des trois se méfiait peut-être d'elle, elle avait grandement l'impression d'être visée pour aucune raison. Pensait t'il qu'elle était une jument aucunement digne de confiance et qu'elle était là pour voler les marchands ou autre ? L'épéiste secoua la tête afin d'enlever ses idées de son esprit avant de remplir sa gourde, elle 'lavait complètement vidée avec le voyage et cette petite pause, elle jeta un regard au coin vers le petit groupe afin de se rassurer elle-même, mais elle savait que si ça tournait au vinaigre, elle sortirait sa lame pour se défendre sans aucun doute !

La jument refermait sa gourde avant de la ranger, mais en relevant la tête elle remarqua que la pégase du groupe s'approchait d'elle méfiante, Radiance la laissa s'approcher, pour le moment cette pégase était juste méfiante et non agressive. L'épéiste resta calme, mais la la pégase maniant la lance, au contraire ne l'agressa pas mais lui demanda si elle cherchait quelque chose en particulier, Radiance comme une bonne citadine fit un léger sourire pour paraître plus accueillante,

"Je ne recherche rien, je suis plutôt en voyage vers l'Anugytpe. Je ne faisait qu'une simple pause ici avant de pouvoir reprendre la route.", elle jeta rapidement un regard vers les deux autres avant de regarder de nouveau là pégase en face d'elle, "Et pour vous trois ? Le fait de vous voir courir un peu partout m'a intrigué, c'est comme si vous recherchiez quelque chose ou plutôt quelqu'un, dites-moi si je me trompe."

Elle voulait en avoir le cœur net, mais il est vrai que ce groupe l'avait intrigué depuis le début, le fait de poser des questions à tout les marchands présents et de courir à droite, à gauche était une attitude un peu suspecte comme on dit. Mais Radiance le savait, la pégase en face d'elle devait peut-être se méfier d'elle aussi mais elle saurait lui faire entendre calmement qu'elle n'était clairement pas quelqu'un de méchant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 
Au delà du désert...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission au dangereux désert de Salterens...
» Le désert de Mojave
» Alerte, macareux dans le désert !
» Les vautours du désert
» " A quoi ça sert si on est pas sûrs de voir demain ? A rien ... " Corneille . ( PV Nathan )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Little Equestria :: Equestria :: Ville et Habitations-
Sauter vers: