Partagez | 
 

 [Mission] Le mystère de la grande Pyramide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Pégase
Pégase
Messages : 302
Date d'inscription : 06/06/2018
Age : 22

Feuille de personnage
Talent: Pisteur
Rang: B
Faction: Neutre
Mar 27 Nov - 0:29

Préviens avant de faire ça Cristal !

La chasseuse de prime ne prit pas en compte les avertissements de l'anugyptien et s'élança dans le couloir, planant à l'aveuglette. Heureusement pour elle que le déclencheur était bien le sol, et non un fil tendu en travers de son chemin. Au moins, elle confirmait qu'il s'agissait de la route la plus sûre.

Suivant l'idée de Rain, les deux autres pégases portèrent comme ils le purent le dernier de leurs membres. L'incapacité de Wild à voler devenait de plus en plus un handicape... Mais bon, ils continuaient malgré tout d'avancer.

La salle suivante présentait une magnifique embrasure, marquant un passage vers la suite du parcoure à l'intérieur de la pyramide. Mais... De part et d'autre, les leviers intriguaient Himay. A quoi pouvaient-ils servir ? Ouvrir un passage ? Désactiver des pièges ? Ou au contraire en déclencher un ? Les abaisser était tentant... Mais était-ce judicieux ? Le pégase avait beau connaitre les tombeaux, cela ne lui disait absolument rien.

Là, je vous avoue que je doute un peu... Je n'ai aucune idée de ce à quoi ils servent. Peut-être qu'on devrait avancer un peu pour voir ce qui nous attend. Si quelque-chose nous bloque, on pourra revenir en arrière et les abaisser.

Toujours méfiant, lampe en sabot, il examina l'ouverture qu'ils venaient de franchir, puis celle qui leur faisait face, pour vérifier s'il y avait une porte cachée quelque-part, prête à se refermer. Pour sa part, il préférait ne pas toucher au mécanisme tant qu'il n'en connaissait pas la fonction. Mais cela allait peut-être être indispensable pour avancer.

Si quelqu'un a une autre opinion... Personnellement, je préfère éviter les mauvaises surprises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terrestre
Terrestre
Messages : 78
Date d'inscription : 24/05/2018
Age : 22
Localisation : Moselle

Feuille de personnage
Talent: Bon sens de l'orientation
Rang: B
Faction: Earth
Mar 27 Nov - 13:46

Au final, aucun piège mortel n'aplatit le groupe d'aventurier, malgré les risques inconsidérés de Cristal qui, alors que Rain demanda poliment à Wild de ne pas bouger pour qu'elle décolle dans la pièce, passa tout simplement au dessus d'eux pour se diriger vers l'obscurité au risque de les faire tomber tout les deux. Cela le surpris, bien entendu, mais l’énervement de Rain remplaça le sien. Conscient qu'il fallait traverser la pièce, elle et Himay le portèrent sur quelques mètres avant de le déposer. Après les avoir remercier, ils continuèrent leur périple.

En chemin, ils purent observés d'autres hiéroglyphes qui mettait Wild mal à l'aise. Il s'adressa à ses compères, mais surtout à Himay :

Donc si j'ai bien compris, les Terrestres comme moi étaient des esclaves pour de riches Pégases comme vous. Je commence à beaucoup moins apprécier cet endroit, surtout si tout les pièges sont au sol et pas en l'air. Cristal, la prochaine fois que tu fonces tête baissé dans une pièce possiblement piégé ou je me trouve, rappelle moi de te frapper s'il te plait.

Ils continuèrent d'avancer dans le couloir, le silence occulté par le bruit des sabots. Après plusieurs minutes, ils débouchèrent sur une grande salle richement décorés, plus grande que les autres avec cette fois des hiéroglyphes montrant ce qui semblait être une procession religieuse qui accompagnait un sarcophage : qui pouvait bien être "enterré" ici ?

La salle, à leur grand soulagement, ne semblait pas être piégé, mais on pouvait voir deux leviers qui n'attendait qu'a être abaissé ou levé. Encore fallait-il savoir ce qu'ils allaient déclenchés. Himay ne semblait pas pressé de les activer et avec ce qu'il avait vu précédemment, Wild non plus pour une fois. Il décida de faire le tour des environs pour voir s'il y avait quelque chose d’inhabituel ou des symboles différents. De toute façon, Cristal allait sans doute prendre un risque inconsidéré sans demander l'avis du groupe et activer les leviers, alors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pégase
Pégase
Messages : 97
Date d'inscription : 31/03/2017
Age : 17

Feuille de personnage
Talent:
Rang:
Faction:
Ven 30 Nov - 12:38

J'avoue que j'aurais pu leur en parler avant de foncer tête baissée. J'avoue que je dois m'améliorer sur la... Comment ça s'appelle? Communication. Mais, je sais bien que si je ne m'étais pas jetée en première pour leur prouver que , malheureusement, je suis encore en vie, et que le passage aérien n'est pas piégé, ils seraient restés des heures à analyser chaque détail de la pièce. D'un ennui mortel, sans mauvais jeu de mot.

Heureusement pour moi, le couloir est assez court pour que je ne sois pas dans le noir complet en arrivant au bout de celui ci. A moins que ce ne soit parce qu'ils m'ont suivie dans les airs. Dans la presque obscurité, j'arrive au dernier moment à voir un mur qui marque la fin du couloir. In extremis, je me "pose" au sol sans finir le nez dans les hiéroglyphes, et je vois que derrière moi, les deux pégases m'ont suivie en portant le terrestre. Quand je vous disais qu'il fallait que quelqu'un ouvre la voie! Bizarrement, J'ai uniquement le droit à quelques petites remarques et à un regard assassin de la notaire... Moi qui m'attendais à des insultes voire à une tentative de bagarre, je pourrais presque dire que je suis déçue! Alors qu'ils passent devant moi pour continuer la route, j'observe leur chargement.

-Hey! Vous avez pas pris mon armure?!

C'était un peu prévisible, vu comment je les ai laissés tomber. Espérons vraiment qu'on aura pas besoin de se battre, et que surtout, on repassera par le même chemin pour sortir. Cette armure représente tout de même deux mois de paye!

Pas vraiment rassurée à l'idée de continuer la route sans protection, mais encore moins à l'idée de rester seule dans le noir, je rejoint mes camarades de mission et nous marhons quelques temps pour finalement tomber sur un nouveau couloir. Rien de nouveau, vous me direz. Mais si. De chaque côté, deux leviers, qui semblent avoir un panneau avec marqué "touche moi" dessus. J'avoue que c'est très tentant. Mais, je me suis déjà attirée les foudres de mes coéquipiers, je vais peut être essayer d'éviter de mourir tuée par l'un d'entre eux. Et puis, pour une fois, je suis d'accord avec l'anugyptien. Tant qu'on ne voit pas de danger apparent, évitons de déclencher quelque chose. Je tiens à préciser, des cadavres dans un couloir, c'est un danger apparent. Ma réaction était normale. Enfin, presque. Tout comme les autres, je regarde le couloir autour de nous, vérifiant qu'aucun monstre ne nous attaque, et prête à tirer une flèche. Je reste cependant proche du levier a droite de l'embrasure, on ne sait jamais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pégase
Pégase
Messages : 138
Date d'inscription : 26/04/2018
Age : 20

Feuille de personnage
Talent: voler sous la pluie
Rang: B
Faction: Cloudsdale
Sam 8 Déc - 0:45

La traversée de la mercenaire c'était faite sans encombre et ainsi l'idée de Rain fût adoptée. Avec Himay la jument transporta Wild en volant le long du couloir parsemé de corps sans vies. La lumière des lampes des deux étalons la pégase remarqua que les squelettes jonchant le sol étaient tous des terrestres ainsi que les scènes présentent sur les parois, la conclusion évidente était donc que seules les pégases étaient les bienvenues.

Quand ils arrivèrent à l'autre bout du couloir, la mercenaire les attendait. Le regard de la notaire qui était déjà pas mal agacée s'assombrit alors un peu plus et elle ne put s'empêcher de lancer un regard noir à l'archère en posant le guide au sol. Le regard ne resta cependant pas présent très longtemps, l'inconscience de la mercenaire avait payé malgré tout. La notaire reprit donc son regard neutre et épousseta ses vêtements avant d'observer les nouveaux lieux.

" Vous n'aviez qu'à la prendre avec vous. Nous ne sommes pas des coursiers. "


Il s'agissait d'un autre couloir avec une embrasure sculptée, deux leviers placés à égales distances étaient aussi présent ainsi qu'un plus grand levier abaisser. Comme auparavant, Himay parla en premier mais cette fois-ci il ne savait pas trop quoi faire. Il fallait donc observer les lieux en premier lieu. Rain observa Crystal pour voir si la mercenaire allait abaisser un levier sans réfléchir aux conséquences mais rien. La notaire décida alors de voler à ras du sol pour avancer et observer la pièce. Elle cherchait des indices ou indications sur quoi faire des trois leviers.

" Il y a sûrement quelque chose à faire avec ces leviers... Sinon pourquoi en avoir mit?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 411
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 14
Jeu 13 Déc - 14:56

Le mystère de la grande Pyramide



Japanese Temple at night
Image by PolyCount

Un temps mort



Le petit groupe, bien que quelque-peu divisé par les démarches à suivre pour leur exploration, avait franchi une étape. Nul ne savait si le piège était encore fonctionnel ou non, mais la prudence relative et la chance leur avaient jusqu'à présent profité. Même l'impétueuse Cristal Shadow voyait ses entreprises réussie : peut-être qu'oser un peu pour défier le destin était aussi une solution ?

Le froid ambiant commençait à devenir supportable, mais le calme et le silence écrasant pouvait quant à eux devenir rapidement oppressant. L'écho de leur voix se réverbérait dans les profondeurs de la pyramide, répondant à leurs interrogations comme autant de fantômes et esprits désincarnés. Ces lieux n'avaient été profanés depuis une éternité, mais quelque-chose semblait sommeiller...

Pour le moment, plus rien ne s'opposait à continuer la marche : il n'y avait nulle-porte ni obstacle. Contrairement à ce que Rain Feather pensait, il n'y avait que deux leviers relevés, tout deux relevés. Mais leur usage était difficile à deviner. Même Himayatan Kopekee ne pouvait en être sûr. Mais il était évident qu'ils avaient un usage, mais pour le moment rien n'indiquait qu'y toucher libérerait un passage ou au contraire ne créerait une catastrophe. Ils pouvaient les laisser en place tel-quel, ou les abaisser.

Devant eux, seulement un long couloir sombre. Très long et très sombre... Il descendait en pente douce, comme s'enfonçant inexorablement dans les tréfonds de la terre. S'ils s'engageait dans ce passage, ils verraient sur les murs des hiéroglyphes racontant une courte histoire. Wild Rock et Rain Feather pouvaient même en reconnaître quelques-uns et les observer : peut-être trouveraient-ils quelque-chose d'intéressant ? D'autres représentations étaient plus explicites : des Poneys de toute conditions, pauvres, riches ou nobles, avançaient en une procession la tête et les yeux baissés. Au dessus d'eux, encore l'étrange créature squelettique qui semblait les surveiller...

Ce que vous devez faire



- Il y a deux leviers de chaque côté de l'embrasure. Vous pouvez essayer de les abaisser si vous voulez.

- Devant vous, un long couloir décrit dans le poste MJ.

- Vous avez 1 tour de poste. Le poste MJ arrivera juste après

À lire absolument !

- Il n'y a pour le moment plus d'obstacle. Vous pouvez continuer votre exploration.

Rappel aux participants



- L'ordre des postes est maintenant le suivant :

Himayatan Kopekee
Wild Rock
Cristal Shadow
Rain Feather

Résumé mission:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pégase
Pégase
Messages : 302
Date d'inscription : 06/06/2018
Age : 22

Feuille de personnage
Talent: Pisteur
Rang: B
Faction: Neutre
Mer 19 Déc - 19:36

De nouvelles peintures murales firent réagir Wild lors de leur progression. Il ne semblait pas vraiment apprécier ce qu'ils représentaient. A vrai dire, le pégase était un peu intrigué lui aussi. Une telle séparation entre les races n'avait jamais été représentée ailleurs.

Je ne suis pas un expert de notre histoire Wild, mais d'aussi loin que je me souvienne, personne n'a jamais exploité personne en Anugypte. Les pégases sont souvent des nobles et les terrestres souvent des paysans, oui, mais ce n'est pas gravé dans la pierre. Regarde moi : je suis bien pégase et fils de paysans. Par contre... Je ne te cache pas que je suis un peu étonné par ce qui est représenté là.

En plus, les pégases étaient représentés s'inclinant devant les créatures de feu, et plus en les dominant comme sur les premières représentations. Ça, c'était étrange.

Le groupe progressa donc jusque là sans difficulté. Himay observa le nouveau couloir qui se présentait face à eux, essayant de voir des détails cachés sous la poussière à la lumière de sa lampe. Il était de plus en plus suspicieux. Le premier piège avait été plutôt évident avec les squelettes qui se trouvaient en dessous, mais si les pillards n'avaient pas été plus loin ? Les autres ne seraient probablement pas aussi simples à remarquer sans ce gros indice qui semblait hurler "attention vous vous approchez d'un danger mortel". Aussi, il valait mieux redoubler de prudence. Au moins, cette fois-ci, personne ne s'était montré imprudent avec les leviers.

Faites attention : si vous voyez la moindre ouverture dans les murs, le sol ou le plafond, comme des trous ou des fentes, partez du principe que quelque-chose peut en sortir. Je me répète, mais... on ne peut pas compter que sur la présence des cadavres.

Ils n'étaient pas dans le tombeau depuis très longtemps, mais... le soleil brûlant du désert lui manquait déjà. L'anugyptien détestait l'ambiance de plus en plus oppressante dans ce lieu mortel et toujours plus menaçant également.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terrestre
Terrestre
Messages : 78
Date d'inscription : 24/05/2018
Age : 22
Localisation : Moselle

Feuille de personnage
Talent: Bon sens de l'orientation
Rang: B
Faction: Earth
Sam 22 Déc - 13:21

https://fanburst.com/mangouste57/amnesia-the-great-work-a-hole-in-the-ground

L'avantage de cette pièce, c'est que le groupe pouvait se reposer un peu. Himay, essayant sans doute de rassurer Wild sur les étranges hiéroglyphes qu'il avait vu auparavant, ne le convint pas vraiment. Il lui répondit rapidement après sa tirade :

Tu sais comment ça marche, l'histoire est écrite par les vainqueurs : ton peuple, ou du moins une faction aurait très bien pu pratiquer l'esclavage en des temps reculés, va savoir. Enfin bon, ne le prend pas mal, tout cela appartient au passé pour le moment, mais si on découvre des sacrifices rituels pour cette chose squelettique qu'on voit partout..... Je m'imagine encore des choses, je suppose. Ou alors c'est le coté glauque de l'endroit, sans doute, n'en parlons plus pour le moment, ça ne nous aidera pas à avancer !  

Avant de continuer à s'enfoncer toujours plus profondément dans la pyramide, Wild passa son sabot sur les murs couverts de poussière et de sable, espérant trouver un interstice qui laisserai supposer un passage secret, ce qui pourrait expliquer les deux leviers, mais rien de concret n'était visible. Au pire, s'ils étaient coincés plus loin, ils reviendront ici.

Ils reprirent leur route, en direction d'un énième couloir sombre et nimbé de mystères.

Je me demande si on est encore vraiment dans la pyramide... on arrête pas de descendre comme dans des catacombes ou dans un donjon. Au moins les hiéroglyphes sont un peu plus rassurant. Question de point de vue.

En effet, cette fois-ci des poneys de toutes sortes, qu'ils soit bien habillés ou non, semblait se diriger vers la forme étrange comme lors d'une cérémonie religieuse. Cette créature, qui était toujours présente, comme les fixant du regard. Pendant un moment, Wild eu l'impression que ses yeux suivait le groupe, mais... non. Cela devait être une impression. Juste une impression. Et la remarque d'Himay sur des cadavres n’arrangeait pas la situation. En tout cas, pas le choix, il fallait continuer à avancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pégase
Pégase
Messages : 97
Date d'inscription : 31/03/2017
Age : 17

Feuille de personnage
Talent:
Rang:
Faction:
Sam 29 Déc - 23:56

Himay veut partir. Il a raison sur un point: vu qu'il n'y a pas de danger apparent, autant ne pas prendre de risques. Je regarde une dernière fois les leviers, avec regrets. C'est fou ce que ça peut être tentant... Il suffirait d'un mini signe d'un des membres de l'équipe pour que je les baisse tous les deux. Je regarde un moment Rain, qui avait l'air intéressée par les leviers elle aussi. Mais elle ne semble pas avoir l'intention de les baisser...

Légèrement déçue, je suis les deux étalons. Ils s'enfoncent dans un couloir noir comme... Ce qu'il y a de plus noir. Je m'arrête alors qu'ils avancent. Je sais que je suis pas du genre a taper la causette, mais ce silence et ce noir sont beaucoup trop stressants.

-Vous êtes sûr de vouloir y aller? C'est sombre quand même! Enfin, vachement sombre quoi! Imaginez le nombre de pièges qu'il doit y avoir là... Ou même des monstres. Vous saviez que la légende dit que les monstres aiment l'obscurité ? Est ce qu'il y a souvent des monstres dans les pyramides. Désolée, je sais que ça peut sembler bizarre d'entendre autant ma voix, moi aussi ça me fait bizarre d'ailleurs, quelqu'un a de l'eau ? Non? Ce silence est insoutenable...

Tout en continuant les commentaires inutiles, je les suis, faisant attention a ne pas m'éloigner d'eux. Je n'ai pas peur du noir... Je n'ai pas peur du silence... Je n'ai pas peur des monstres... Je n'ai pas peur de mon père... Je mumure toutes ces phrases tandis que nous avançons. Les autres vont sans doute me prendre pour une folle. Le problème, c'est que je suis vraiment en train de le devenir... La traversée du désert était déjà assez éprouvante, mais la traversée de la pyramide... Je n'aurais jamais imaginé ça. Espérons juste que la créature squelettique présente sur chaque parcelle de mur éclairée ne nous attend pas au bout de ce couloir de la mort...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pégase
Pégase
Messages : 138
Date d'inscription : 26/04/2018
Age : 20

Feuille de personnage
Talent: voler sous la pluie
Rang: B
Faction: Cloudsdale
Sam 5 Jan - 10:51

L'echo qui suivait chaque paroles et gestes rendait les lieux d'autant plus angoissant et pesant. Les hiéroglyphes représentant une procession où l'étrange créature était à nouveau représentée n'aidait pas non plus. Pour la notaire il y avait forcement quelque chose à faire lié aux leviers mais ses compagnons n'avaient pas l'air de cette idée. Malgré la reprise de marche des autres, Rain restait dans le couloir à scruter les hiéroglyphes pour trouver des indices et/ou en apprendre plus sur l'étrange créature. La pégase pris plus d'altitude et monta au niveau du plafond pour chercher autre chose, peut-être était-ce l'atmosphère stressante de la pyramide ou l'isolement du monde extérieur qui rendait la notaire aussi concentrée sur les leviers.

La jument cherchait des indices et lorsqu'elle regardait vers le couloir où le groupe était partis, elle ne distinguait alors plus qu'un point de lumière.

Si elle ne trouvait rien après son inspection minutieuse des lieux, elle foncerait retrouver le groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 411
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 14
Mar 8 Jan - 19:36

Le mystère de la grande Pyramide



Pyramid
Image by Shutterstock

Boucle caudine



Les étranges leviers laissés à l'abandon, le petit groupe reprit sa marche dans les couloirs sombres de la grande pyramide. Himayatan Kopekee pouvait voir un pan de l'antique histoire de ses ancêtres se dérouler devant ses yeux, mais sans pouvoir non plus en comprendre toutes les subtilités. Mais les artistes et artisans anugyptiens avaient beaucoup travaillé pour rendre leur mise en scène parlante même pour un profane.

Sur les bas-reliefs les poneys, riches ou pauvres, avançaient la tête baissée dans le même sens que les aventuriers, tandis que ceux qui regardaient droit devant eux progressaient dans la direction opposée.

Mais à force de regarder les inscriptions énigmatiques présentes sur les murs, Rain Feather et Wild Rock purent remarquer que l'une d'elle était très récurrente. Une série de symboles précise se répétait de temps à autre, reconnaissable car encadrée dans dans un rectangle aux bord arrondis et avec un de ses côté stylisé...

S'ils posaient la question à Himayatan Kopekee, celui-ci ne pourrait pas leur répondre avec précision sur le sens de cette suite de hiéroglyphe. Mais il pouvait certifier, d'après ses maigres connaissances, qu'il devait s'agir du nom de quelqu'un de très, très important ; au point d'être encagé dans un "cartouche"...

Rejoints par Rain Feather, les explorateurs continuèrent leur exploration dans les ténèbres grandissantes des entrailles de la terre. Cristal Shadow avait pu sentir de la crainte, mais que ressentirait-elle alors que l'interminable chemin continuait, de plus en plus sombre au point que même leurs luminaires peinaient un peu plus à en repousser les ombres chaque minute ?

La notion du temps se perdait petit-à-petit, mais au final ils arrivèrent au bout du tunnel... devant une pièce familière.

La salle assez haute de plafond, où des squelettes écrasés d'anciens intrus imprudents, était en tout point identique celle qu'ils avaient quitté en évitant les pièges mortels. Mais le plus effrayant fut que devant l'entrée, à leurs sabots, traînait l'armure de Cristal Shadow, laissée à l'endroit exact où sa propriétaire l'avait laissé...

Ce que vous devez faire



- Par on ne sait quelle malédiction, vos personnages se retrouvent à l'entrée de la salle aux squelettes.

- Vous avez 1 tour de poste. Le poste MJ arrivera juste après

À lire absolument !

- La salle est pareil en tout point qu'au moment où vous l'aviez quitté.

Rappel aux participants



- L'ordre des postes est maintenant le suivant :

Himayatan Kopekee
Wild Rock
Cristal Shadow
Rain Feather

Résumé mission:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pégase
Pégase
Messages : 302
Date d'inscription : 06/06/2018
Age : 22

Feuille de personnage
Talent: Pisteur
Rang: B
Faction: Neutre
Mer 9 Jan - 1:42

Le groupe progressait dans les entrailles de la pyramide, suivant le couloir qui se présentait face à eux. Tous avaient jugés préférables de laisser les mécanismes inconnus en place, par sécurité. Éclairés par leurs lampes à huiles, ils repoussaient comme ils le pouvaient les ténèbres qui leur faisaient face, de plus en plus oppressantes... Même Cristal, qui jusque-là avait fait preuve d'un étonnant sang froid, semblait soudain paniquée à l'idée de continuer à avancer, comme une pouliche venant de se souvenir qu'elle avait peur du noir.

Désolé Cristal, on a laissé les gourdes avec le reste des affaires à l'entrée. A moins que l'un de vous n'ai voulu garder la sienne, je n'ai pas vérifié... mais ne t'inquiète pas pour les monstres : à ma connaissance, seuls les morts restent en ces lieux.

Même si le changement d'humeur de Cristal avait quelque-chose de presque comique, Himay ne pouvait que la comprendre. Il avait beau être un habitué des tombeaux, il devait admettre que celui-ci le mettait de plus en plus mal à l'aise. Les pièges en plus grand nombre et la taille monumentale du lieu y était pour quelque-chose... ainsi que les fresques murales étranges qui semblaient les suivre des yeux. Le poney richement vêtu avait disparu des représentations au profit de processions défilant sous le regard des créatures de feu... Il pensait au début que la fresque illustrait l'histoire de l'occupant du lieu, mais quelque-chose clochait. S'il les remettait bout à bout, il y avait un poney (probablement l'occupant du lieu) respecté des "poneys de feu", qui a été enterré... après quoi, des poneys ont (semble-t-il) suivit ces êtres tandis que les autres pâtissait... en tout cas, c'est ce que les dessins lui évoquaient. Ce ne devait pas être le récit d'une vie.

Perdu dans ses pensées, il eut subitement une sensation de déjà vu... ces squelettes au sol... ils étaient déjà passés par là ! L'anugyptien s'arrêta au moment où son sabot buta contre un objet métallique : l'armure de Cristal. Il eût un frisson dans l'échine, bouche bée, et faillit lâcher sa lampe, qu'il rattrapa de justesse entre ses sabots. Ils ne pouvaient pas avoir tourné en rond ! Ils s'étaient contentés d'aller tout droit ! Autant pour lui-même que pour les autres, qui devaient avoir une réaction similaire, il lâcha :

Que tout le monde garde son calme ! Il doit y avoir une explication logique...

Et dire qu'il était sensé s'y connaitre en matière de piège... Cette pyramide avait déjà commencé à lui retourner le cerveau. Bonjour la crédibilité du guide... cela n'avait rien à voir avec les tombes qu'il connaissait.

Il pouvait craindre pour la réaction du reste du groupe -surtout celle de cristal-, mais son premier réflexe fût de reprendre dans son esprit ce qui venait de se passer. Essayant de gérer les réactions, il exposa sa réflexion :

Peut-être que les leviers que nous avons vu avaient un rôle à jouer dans ce... méli mélo. A moins que ce ne soit une autre sorte de malédiction... Mais je ne peux rien confirmer pour l'instant.

Désorienté, il regarda derrière lui, dans la direction d'où ils venaient.

Sans vouloir vous faire peur, je commence à me demander : si on revient en arrière, est-ce qu'on va revenir dans la salle de l'embrasure ou arriver dans le couloir de sortie ? Je ne sais pas quelle magie nous a ramené ici, mais... c'est malheureusement un domaine que je maîtrise très mal.

C'était son premier réflexe : vérifier leur seule issue à ce lieu mortel. Mais... Reculer ? Avancer de nouveau ? Essayer d'actionner les leviers ? S'être retrouvé dans cette boucle l'avait complètement déboussolé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terrestre
Terrestre
Messages : 78
Date d'inscription : 24/05/2018
Age : 22
Localisation : Moselle

Feuille de personnage
Talent: Bon sens de l'orientation
Rang: B
Faction: Earth
Dim 13 Jan - 18:26





Le groupe continuait à avancer, toujours plus profondément dans la pyramide, face a l'obscurité grandissante qui les encerclait, repoussé momentanément par leurs lampes, avant de se refermer derrière eux, tel un voile impénétrable. Le silence ne fut brisé que par Cristal, qui s'étonna elle même de la longueur de sa phrase, qui exprima un début d'angoisse face à l'ombre autour d'eux. Himay tenta de la rassurer, mais pas sur que cela suffise : l'angoisse était présente chez tous, depuis le temps qu'ils avançaient dans des couloirs qui se ressemblent tous. D'ailleurs, quel heure était-il dehors ? Était ce déjà un autre jour ? Il ne ressentait pas la fatigue pour le moment, ou alors elle était éclipsé par la peur et l'envie de ne pas rester la.
La seule chose qui semblait changer était les hiéroglyphes qui en dévoilait toujours un peu plus au fil de la marche : Cette fois, plusieurs poneys avançaient la tête baissé dans la même direction que le groupe, mais d'autres qui au contraire regardait devant eux semblait avancer dans l'autre sens. Étrange.
De plus, une série de symboles semblait se répéter très souvent. Himay leur indiqua que cela devait être un nom de quelqu'un d'important : le propriétaire de la pyramide peut-être ?

Cependant, une surprise de taille les attendaient : au bout d'une marche qui semblait interminable, ils se retrouvèrent devant l'armure de Cristal. Armure qu'ils avaient laissé derrière eux.

Himay demanda au groupe de rester calme, mais plus facile à dire qu'a faire ! Ils avaient avancé toujours tout droit ou presque, impossible qu'ils soient revenus sur leur pas ! Par instinct, Wild éclaira derrière lui, mais il ne pouvait voir que le couloir infini par lequel ils étaient arrivés.
Himay proposa alors d'aller actionner les deux leviers, avant de se demander ce qu'il se passerait s'ils revenait en arrière : pouvait ils sortir de la pyramide ou était ils coincés dans une sorte de boucle ?

Pour éviter de paniquer et de perdre le peu de moyen qu'il nous reste, on va dire qu'on peut ressortir en faisant marche arrière. Si on commence à paniquer, on est tous foutu, alors prenons le temps de réfléchir quelques minutes avant d'aller voir les leviers. Himay, je ne sais pas ce que ça va donner mais sur les hiéroglyphes, ceux qui avaient la tête baissé semblait réussir à avancer : pourquoi ne pas tenter de faire pareil, au point ou on en est ? Au pire, on perdra quelques minutes, ou heures je ne sais pas.

Essayons déjà de voir si on retourne dans la salle aux leviers en avançant, puis décidons du plan d'action la bas. Et Cristal, je pense que tu devrait reprendre ton armure, ça serait dommage qu'on la retrouve plus par la suite ! Au vu de la température actuelle, ça ne devrais plus te gêner de la porter non ?


Garder son calme était essentiel dans ce genre de situation, du moins en apparence : s'il n'avait aucun moyen de ressortir de cette boucle, impossible de dire comment les autres réagirait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 
[Mission] Le mystère de la grande Pyramide
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La grande Divine (ou autres alternatives..)
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» La Grande Marée Qui Surbmergera Le Monde! (Résultat Des Sondages #1) [Avec de jolies images pour Tar... Car sinon il comprend rien...]
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Little Equestria :: Equestria :: Temples et tombeaux-
Sauter vers: